21 février 2016

Barges rousses, Chevaliers, Gravelots


3 commentaires:

Maxord a dit…

Au premier regard en vignette, je me suis dis : Bof.... mais une fois agrandi, alors j'ai trouvé cette image presque extraordinaire, surprenante. Il y a une sorte de transparence dans la partie centrale qui en fait tout le charme. Bravo et la lumière du matin (ou du soir) métamorphose un banal rivage.

jean-pierre Raulin a dit…

Merci Max, c'était le soir à Houat près de Quiberon.

Quant au format carré que je n'aime pas beaucoup non plus, cela permet à Pascal de mettre l'horizon au 1/3 supérieur et de faire descendre la courbe des vagues pile dans l'angle inférieur droit ce qui donne dans sa photo un bel équilibre des couleurs.

Bon, Pascal peut nous expliquer encore pourquoi il aime ce format.
A chacun d'avoir son idée
Et puis, on fait aussi des photos en hauteur... faire du carré, c'est peut-être éviter d'avoir à choisir ( juste un peu de provoc ! )

jacques a dit…

Cette image est fort belle ,l'on y découvre une certaine poésie .
Belle lumière , Cette bande de Gravelots sur ce contre jour accroche le regard .
Ah les belles lumières ......! Bravo JP